Accessibilité des handicapés dans l'entreprise et dans les parties ERP

L'accessibilité des travailleurs handicapés dans les entreprises et erp
Accessibilité des handicapés dans l'entreprise et dans les parties ERP

Depuis 2005, les obligations sont renforcées et les sanctions, durcies. Le défi n’est pourtant pas simple à relever. Mieux vaut s’entourer de compétence en la matière et prévoir la mise aux normes dès la conception des bâtiments. De plus en plus d’entreprises comprennent ce qu’elles ont à y gagner.


 

 

L’ACCESSIBILITÉ DES LOCAUX DE L’ENTREPRISE SUITE À LA LOI DE 2005.

 

Il est fondamental pour chaque entreprise d'être capable d'accueillir le plus grand nombre de personnes, ce qui implique les publics à besoins spécifiques : personnes âgées et personnes handicapées ou à mobilité réduite notamment.

L’accessibilité est désormais une obligation légale. L’ensemble des travaux et tous les réaménagements sont tenus de respecter les règles d’accessibilité. Les postes de travails doivent être aménagés pour être accessibles à tous.

 

« TOUTES LES ENTREPRISES QUI ACCUEILLENT DES TRAVAILLEURS HANDICAPÉS
DOIVENT LEUR ÊTRE ACCESSIBLE. »

 

La loi de 2005, a réformé le droit des personnes handicapées sur le principe d’accès aux droits fondamentaux à tous les citoyens. Le principe d’accessibilité pour tous, quel que soit le handicap, est réaffirmé. Les critères d’accessibilité et les délais de mise en conformité sont redéfinis : ainsi, les établissements recevant du public et les transports collectifs ont jusqu’en 2015 pour se mettre en conformité avec la loi.

Les obligations renforcés pour l'accessibilité des handicapés en entreprise

Depuis 2007, tous les nouveaux établissements recevant du public (ERP) doivent répondre à des normes d’accessibilité. Les bâtiments existants ont encore deux ans pour se mettre en conformité, sauf dérogations. Les ERP sont définis comme des bâtiments, locaux et enceintes qui admettent des personnes en plus du personnel.

 

« Les parties qualifiées d’ERP où travaillent des salariés doivent
forcément respecter les normes d’accessibilité »

 

Depuis 2010, de nouvelles dispositions sont également venues renforcer l’accessibilité de tous les lieux de travail. Les personnes handicapées, quel que soit leur handicap, doivent pouvoir y accéder, circuler, se repérer et communiquer avec la plus grande autonomie. Les postes de travail doivent être adaptés ultérieurement si possible.

ANTICIPER POUR ÉCONOMISER

La question du coût est incontournable en matière de l’accessibilité. Dans un bâtiment neuf, si tout ce qui concerne l’accessibilité aux handicapés est conçu dès le début “sans obstacle”, cela ne coûte en moyenne que 1,8 % du prix total de la construction. Mais lorsqu’elle n’a pas été pensée dès le départ, l’accessibilité devient bien plus onéreuse. Et les coûts varient selon de nombreux facteurs.

Les prestations d'Accessibilité & Handicap pour :